Marlène Douty se targue de guérir ses patients par le rire. Drôle de sacerdoce pour le Docteur Melangey (son nom de scène), qui était sur les planches ce samedi 23 avril 2016, au centre culturel « Fil bleu Arema » dans un tonitruant one-man-show titré « Préambule ».

Les spectacles du Docteur Melangey sont souvent très centrés sur les réalités togolaises et dans « Préambule », l’artiste n’a pas dérogé à la tradition.

« Préambule », c’est un véritable assaut sur le corps médical dans son ensemble. Un diagnostic des centres hospitaliers, un scanner de la profession médicale, une radiographie des patients qui très souvent, se perdent dans les dédales de ce labyrinthe… Bref, une plongée dans le monde du corps médical togolais et des maux qui le minent.

Une douloureuse réalité que l’artiste a su transcender sur scène avec humour, manquant de faire mourir de rires un auditoire hétéroclite.

Dans son show, hilarant d’un bout à l’autre,  le “Docteur” s’est tour-à-tour retrouvé dans la peau de juge, jury, accusé, témoin et  bourreau sur une scène transformée pour l’occasion en une sorte de cour de justice. Les accusations, les débats et les plaidoiries se croisent, s’affrontent pour finalement accoucher d’une sentence condamnant un coupable… insaisissable !

« Le coupable est partout : en nous, en face de nous, hors de nous… C’est une  métaphore pour amener chacun de nous à une prise de conscience », a expliqué l’artiste.

A travers « préambule », Docteur Melangey a fait une analyse satirique sur les relations entre les patients et leurs soignants qui ne sont pas toujours au beau fixe, pour le plus grand plaisir de ses spectateurs. Ces derniers  ont vivement apprécié la présentation mais surtout le message véhiculé.

« Cet artiste a du tact et du flair. Cette question de la relation docteur-patient a atteint un certain niveau où tout le monde s’accuse. Cette scène interpelle vraiment chacun de nous » a confié un des présents.

« Nous avons beaucoup ri, mais reconnaissons que nous avons également réfléchi. Nous devons faire un examen de conscience sur le sujet » a renchéri un autre.

Né le 20 janvier 1989, Douty Marlène est un passionné de la culture et de l’art. La comédie est l’activité principale de celui qui est également le fondateur de l’association culturelle « Clinik’art ».