Après la commission des athlètes de l’Association des Comités Nationaux Olympiques Africains, le kayakiste togolais Benjamin Boukpeti (34 ans), premier médaillé olympique togolais, vise en Aout 2016 lors des jeux olympiques de Rio un poste au CIO.

Alors qu’il achève sa 4ème année au service des athlètes africains en tant que membre de la Commission des athlètes au sein de l’Association des Comités Nationaux Olympiques Africains,  l’athlète togolais vient d’annoncer sa candidature pour briguer en Aout 2016  l’un des quatre postes libérés dans la commission des athlètes du Comité International Olympique.

La candidature du kayakiste est soutenue par le Comité National Olympique du Togo qui l’a  rendu publique par un communiqué ce lundi 25 avril 2016.

Benjamin Boukpeti veut ainsi succéder entre autres à Alexander Popov, quadruple champion olympique de natation et à l’ancienne escrimeuse internationale allemande Claudia Bokel, tous deux en fin de mandat. Il aura donc fort à faire avec la concurrence de nombreux athlètes de renom.

Le CIO vient de publier la liste des candidats composé de 12 hommes et 12 femmes. Quatorze disciplines sportives sont représentées, avec tout de même un seul sport collectif (le basketball)!

La candidature du Togolais fera certainement la part belle aux échanges entre sportifs autant qu’à la mutualisation de compétence entre ex-champions et la nouvelle génération.

Champion pour la paix et très actif sur le terrain du développement du sport en Afrique, Boukpeti s’affiche comme un très sérieux candidat à la commission des athlètes du Comité International Olympique.