« Ça y est ! ALMOK, désormais ambassadrice Guinness au Togo » : c’est par ce tweet que la star a annoncé la nouvelle à ses fans sur les réseaux sociaux, celle de sa désormais mission d’icône de la marque de bière « Guinness » à travers le concept « Made of black ».

Très bientôt donc et pour un moment, c’est Almok qu’on verra sur les panneaux publicitaires porter la célèbre marque de bière alors que parallèlement, une tournée nationale de la star va se dérouler pour le plus grand plaisir des consommateurs du mythique breuvage noir et des fans de la chanteuse fraichement de retour d’un show à Paris où elle a encore brillé de mille feux.

En effet, le 27 mars dernier, la désormais diva de la musique togolaise Almok devenait la 1ère togolaise de sa génération depuis les 25 dernières années, hormis Toofan, à prendre d’assaut la mythique salle du Zénith de Paris.

Elle avait presté sur le prestigieux plateau dressé par le festival AFRIKAN ZIK, aux côtés des plus grands noms du moment de la musique du continent dont entre autres DJ Arafat et  Josey de la Côte d’ivoire, Charlotte DIPANDA et  Franko du Cameroun,  Bebeto Bongo du Burkina Faso et l’incontournable phénomène national Toofan!  La sublime voix de la musique togolaise s’est encore illustrée en interprétant la chanson officielle du festival : « Oh Happy Day ». Ce chef-d’œuvre de gospel mondialement connu a été magistralement réactualisé par la togolaise, au grand bonheur du public qui reprenait en chœur les mélodies susurrées par la belle et puissante voix de ALMOK.

La suite de l’exercice n’était qu’une formalité pour la meilleure chanteuse togolaise qui a magnifiquement dominé sa scène. « Nononini », son tube continental a clôturé une prestation qui écrit une page d’or dans l’histoire de la musique togolaise.

Comme elle l’a annoncé dès le début de sa carrière, « La prière » d’ALMOK est de « percer ». La « 4 fois meilleure chanteuse de l’année » continu donc les conquêtes vers des horizons de plus en plus glorieux.

Dans l’aventure GUINNESS, Almok sera accompagnée par un autre nom de la musique togolaise, Snaky The Future,  le créateur du concept « Mkpayé ». Notons que la marque de bière a déjà installé des ambassadeurs dans plusieurs pays africains. Entre autre Olamidé pour le Nigeria, Stanley Enow au Cameroun, Dibi Dobo au Bénin et Yabongo Love en côte d’ivoire.