Début ce mercredi 13 avril à l’Université de Lomé (Togo) des championnats universitaires, édition 2016. Présentes à ce rendez-vous, une trentaine de formations venues des différentes écoles supérieures et qui vont s’affronter dans plusieurs disciplines sportives notamment le football, le basketball, le handball, le taekwondo, l’athlétisme, le tennis ou encore le tennis de table.

Et comme d’habitude, c’est le football qui, cette fois encore, se taille la part du lion dans l’organisation de ces championnats universitaires.

En ouverture du tournoi de football, la FASEG a dominé la Faculté des Lettres, Langues et Arts(FLLA) par 2 buts à 0. Pour Akpalo Gnavor Biliva, entraineur de la FASEG (Faculté des Sciences Economiques et de Gestion), les jeunes sont les atouts de la faculté  «C’est une habitude de la FASEG de gagner les premiers matchs des championnats. C’est très important pour la suite de la compétition et c’est parce que chaque année nous avons une bonne équipe. Certains joueurs passés par la FASEG sont aujourd’hui en  la sélection nationale, notamment Djene Dakonam, Placca Fessou Mèmè…» a-t-il déclaré.

Cette année, les jeux universitaires portent sur le thème «All for the Game» («Tous pour le jeu» en français). «Nous sommes là pour apprendre ensemble et continuer le jeu. Le jeu qui instruit, qui cultive. Le jeu qui fait que l’étudiant qui sort des universités devient un homme accompli et qui est fair-play dans sa vie professionnelle» a expliqué Chris Daké, le chargé de la Division des Sports de l’Université de Lomé.

Les organisateurs espèrent que les jeux universitaires vont rapprocher plus les étudiants et aussi les fédérer en vue de leur permettre d’acquérir la notion du vivre ensemble.

En dépit de l’omniprésence du foot, les autres disciplines vont essayer aussi de briller autant que faire se peut, notamment  l’athlétisme et le taekwondo.

Les championnats universitaires durent un mois sur les installations du campus universitaire de Lomé. L’édition de cette année prend fin le 13 mai 2016.