Du 12 au 19 mars 2016, aura lieu la 1ère édition du Championnat national des joutes verbales francophones. Il est placé sous le thème : « Entrepreneuriat des jeunes et des femmes sans VIH/SIDA pour l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) ».

L’annonce de l’évènement a été faite ce vendredi 4 mars à l’Institut français de Lomé (Togo) par le staff de l’organisation en présence du Représentant de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), M. Issa Bongo, et de Dr Christian Mouala, Directeur Pays ONUSIDA Togo.

En effet, le Championnat national des joutes verbales francophones a pour but d’entrainer des jeunes orateurs du présent et de demain au débat citoyen, en facilitant leur prise de parole en public et en les aidant à perfectionner leur allocution, leur capacité de persuasion et leur talent d’improvisation. Aussi, à les amener à s’intéresser aux questions liées à la citoyenneté, à la gouvernance et au développement durable.

« Les joutes sont une compétition d’art oratoire sous forme de débat libre mais aussi une simulation du débat parlementaire opposant une majorité parlementaire qui défend une assertion de départ et une opposition parlementaire qui s’oppose à cette assertion en soutenant sa réfutation par des bons argumentaires », a indiqué Frédérick Tsatsu le promoteur et délégué de l’évènement des joutes verbales au Togo.

La finalité de cette compétition a en croire le promoteur c’est de pouvoir disposer de jeunes capables de pouvoir s’intéresser aux questions qui touchent à leur épanouissement, à leur développement et permettre à ce que les joutes verbales comblent le déficit de formation sur les techniques d’art oratoire.

Il est à souligner que le Championnat national des joutes verbales francophones est une plate-forme pour ceux qui aiment raisonner et débattre en français, un échange qui s’inscrit dans la francophonie oratoire et de la promotion de l’usage du français dans tous les secteurs de développement et du renforcement de son enseignement impliquant des interventions adaptées à des contextes publics différents.

Composé de huit (8) établissements à savoir l’ESTAC, l’Ecole des Cadres, l’IAEC, l’ISICA, La FLLA, l’ISIS Global sucess, la FDD et l’ESAG NDE, ses écoles s’affronteront entre elles.

La 1ère édition du Championnat national des joutes verbales francophones bénéficie du soutien financier de l’OIF. Au Togo, elle est une initiative de l’Association jeunesse unie pour une nouvelle Afrique (JUNA Togo) en collaboration avec l’Association action et bien-être (ABE Togo).

Avec l’accompagnement du bureau de l’ONUSIDA au Togo, les joutes verbales francophones Togo 2016, se veulent une association de consultation de la jeunesse togolaise pour accélérer la fin du VIH/SIDA et favoriser un emploi décent pour l’atteinte des ODD.

PARTAGER